La démarche à suivre pour obtenir la nationalité française en tant que réfugié

Il arrive que des personnes qui vivent dans des pays en guerre décident de se réfugier en France. La France accueille d’ailleurs tous les ans de nombreux réfugiés de plusieurs pays. Mais même s’ils résident sur le territoire français, ces personnes ne sont pas automatiquement des citoyens français. Comment peuvent-ils faire pour obtenir la nationalité ?

Obtenir le statut de réfugié

En tant qu’étranger, vous devez réaliser une demande avant de pouvoir être naturalisé. Or si vous pensez déposer votre demande de nationalité en tant que réfugié. Avant de pouvoir commencer la procédure de demande, vous devez obtenir en premier lieu le statut de réfugié. Vous allez donc déposer une demande d’asile auprès de l’Office français de Protection des Réfugiés et Apatrides ou Ofpra et obtenir une réponse positive. Comme c’est une démarche assez complexe. Il est recommandé de se faire accompagner par un professionnel pour que les autorités acceptent votre requête. Dans le 18ème arrondissement de Paris, Maître BOUTHORS, avocat en droit des étrangers, peut vous accompagner dans vos démarches de naturalisation et votre demande d’asile. Grâce à son expertise, ses qualifications et ses compétences dans le domaine. Il pourra vous conseiller et vous guider afin que votre dossier réponde aux exigences de l’organisation et que la France accepte votre demande. Les réfugiés ont ainsi droit à une carte de résidence d’une validité de10 ans qui peut par la suite être renouvelée.

A lire également  Bien connaître vos droits, quels contrats signés pour votre projet de construction ?

Les conditions pour obtenir la nationalité française

Quand vous êtes en France et que vous êtes installé. Vous pouvez commencer la démarche pour le dépôt de votre demande de naturalisation. Pour que votre demande de nationalité française soit accordée. Vous devez remplir les conditions appliquées par le gouvernement :

  • Vous devez avant tout être âgé de 18 ans et plus.
  • Vous devez avoir le statut de réfugié reconnu par l’Ofpra.
  • Vous devez disposer d’un titre de séjour valide et que vous n’avez pas fait l’objet d’une interdiction de territoire français toujours en vigueur.
  • Vous devez démontrer que vous vous assimilez à la communauté française en adhérant à ses principes et à ses valeurs. Mais aussi en disposant d’une certaine connaissance dans la culture et l’histoire de la France.
  •  Vous devez disposer d’un justificatif démontrant votre connaissance de la langue française.

Faire la demande de nationalité française

Si vous remplissez toutes les conditions requises par la loi pour votre naturalisation. Vous pouvez déposer votre demande. Pour cela, vous allez vous adresser à la préfecture de votre lieu de résidence actuel si vous êtes déjà en France. Par contre, si vous êtes encore en dehors du territoire français, c’est auprès du consulat que vous allez entamer votre démarche. C’est là que vous allez remplir un formulaire de Demande d’acquisition de la nationalité française que vous allez accompagner des documents requis. Si vous ne déposez pas ces documents dans les 6 mois qui suivent le dépôt de votre demande de naturalisation. Votre requête sera classée sans suite.

A lire également  Les principales infractions dans lesquelles s’applique le droit pénal