Tout savoir sur le Self Sovereign Identity

Avec la croissance incessante de la digitalisation, les vols d’identité ne sont pas rares. C’est pour cette raison que les acteurs dans le domaine de la numérisation font tout leur possible afin de trouver une solution qui va optimiser la sécurité de l’identité numérique. L’apparition du Self Sovereign Identity, vous aurez plus de contrôle sur votre identité en ligne. Découvrez dans notre guide tout ce que vous devez savoir sur le Self Sovereign Identity.

Le Self Sovereign Identity

Le Self Sovereign Identity ou Identité numérique auto-souveraine est une approche qui s’inspire de la réalité et dans laquelle l’individu à la possibilité de gérer et de contrôler facilement son identité numérique. Et cela sans qu’une autorité administrative tierce ait à intervenir. De ce fait, avec cette approche qui se réfère au monde réel où :

  • En tant qu’utilisateur, vous êtes libre de prendre la décision de partager ou non vos informations.
  • Les prestataires ont la possibilité de demander aux utilisateurs des informations qui sont nécessaires afin de leur permettre d’accéder à leurs services.

En somme, avec le SSI vous êtes donc au centre de l’expérience. Vous n’avez plus qu’à fournir les données nécessaires pour accéder à un service. Archipels peut d’ailleurs vous aider à mieux comprendre le concept et à vous accompagner dans votre démarche pour adopter le SSI pour votre entreprise.

A lire également  Collectivités locales : les députés étudient une éventuelle inscription du droit à la différenciation

Le fonctionnement du Self Sovereign Identity

Avec l’approche du Self Sovereign Identity, la personne propriétaire de l’identité dispose de tout une totale contrôle sur son identité. Et cela à n’importe quel moment. Grâce à un stockage cryptographique qui est protégé par cryptographie asymétrique des données. L’utilisateur pourra partager ses données avec des tiers sans avoir peur de se les faire voler ou de faire face à des fuites d’informations. Et surtout, il peut sélectionner les données qu’il désire partager avec les organismes. C’est ce fonctionnement qui permet de distinguer le SSI des systèmes d’identité numérique fédérés ou centralisés.

Les avantages de l’approche Self Sovereign Identity

La mise en place du SSI permet d’accéder à de nombreux avantages. Et cela, que ce soit pour l’utilisateur que pour le fournisseur des services. En effet, grâce à cette approche, vous pouvez attester de votre consentement sur l’utilisation de vos données personnelles. Ceci parce que les autorisations que vous avez consenties vont être retracées dans la blockchain. Tandis que pour les prestataires de services, cette autorisation permet de disposer d’ informations fiables et à jour. Effectivement, les prestataires utilisent une certification qui est inviolable grâce à la technologie blockchain. Ce qui permet d’invalider facilement la certification en cas de fausses informations. Un autre atout du SSI c’est la possibilité de contourner les problèmes relatifs au cycle de vie des données. En effet, en optant pour cette solution, l’utilisateur permet aux organisations d’accéder à ses informations sur le long terme. De cette manière, ces dernières peuvent consulter les données utiles à chaque fois que c’est nécessaire. Et cela sans qu’elles aient besoin de les stocker du moment que les utilisateurs ne leur retirent pas l’autorisation d’accès. 

A lire également  La nouvelle réglementation européenne des drones bientôt en vigueur