Les différents types de contrats dans le monde du travail

Récemment salarié ou ayant déjà travaillé pendant des années, connaissez-vous vos droits et obligations selon le contrat que vous avez signé au début de votre vie active ?

Il est coutume avant de signer un contrat de connaitre la législation sur le contrat émanant de votre relation avec votre employeur.

Lorsqu’on parle de contrat de travail, tout le monde pense immédiatement aux contrats selon la durée de la collaboration : le CDD ou contrat à durée déterminée, renouvelable ou non, et le CDI ou contrat à long terme.

La notion de contrat que nous allons voir concerne plutôt la nature du contrat qui déterminera votre relation avec votre employeur

Le contrat de travail

Si vous signez ce type de contrat, voici ce que vous devez savoir :

  • Vous fournissez vos services à votre employeur moyennant une rémunération déjà fixée entre vous deux.
  • Votre employeur a devoir de vous donner les moyens de travail
  • Il a le droit et le devoir de vous dicter vos tâches, de vous dire la manière dont vous devez accomplir votre travail
  • La relation que vous menez avec votre employé est très hiérarchisée, liée par la subordination. En d’autres mots, vous êtes son subordonné et il a le droit de vous dicter les faits sur le lieu du travail.

Le contrat de prestation

Le contrat de prestation est une autre forme d’engagement de travail entre deux personnes ou deux entités morales.

Si vous êtes sous contrat de prestation de service, cela implique que vous allouez vos prestations contre une rémunération.

Il n’y a pas de lien hiérarchique entre vous et votre client. Cela veut dire qu’il n’y a pas de lien de subordination. Le client n’a pas à vous dicter votre façon d’exécuter les tâches. Vous êtes totalement indépendante dans votre activité. Le client a le droit de vous exposer ce qu’il souhaite obtenir sans avoir le droit de vous donner des ordres.

Vous fournissez vos propres moyens de travail.

Contrat de consultance

La consultance est plus ou moins similaire au contrat de prestation de service à quelques détails près. Le client a besoin de l’avis d’un professionnel, celui-ci fait appel à un consultant. L’étendue ainsi que la durée de la mission sont déterminées dans le contrat. À part les honoraires de l’expert, Les dépenses relatives à la mission sont couvertes par le client.

 

Et si vous optiez pour le portage salarial ?

Certains ne sont pas compatibles avec le travail en entreprise puisque les contraintes sont forcément mal vécues. La meilleure solution consiste à jouir d’un tel environnement tout en ayant les avantages d’un freelance. Il suffit de voir l’étude sur les contrats de travail en portage salarial pour comprendre que ce secteur présente des points forts à ne pas mettre de côté.

  • Le portage salarial est pratique puisque vous avez un CDI que vous signez avec une société spécialisée, mais vous travaillez selon vos besoins et vos envies.
  • Vous devez déterminer lors de la signature de votre contrat le chiffre d’affaires que vous réalisez, cela permet de connaître les frais qui seront appliqués tous les mois.
  • Ceux qui bénéficient du portage salarial peuvent également avoir des congés payés, la méthode de calcul dépend également de votre revenu annuel ou mensuel.
  • Vous êtes libre de travailler avec les personnes que vous souhaitez et c’est la société dédiée au portage salarial qui s’occupe de verser votre rémunération.

Quelques caractéristiques à connaître

Le portage salarial peut être satisfaisant puisque vous pouvez organiser votre journée comme vous le souhaitez, il n’y a pas de contraintes par rapport aux horaires et même via les collaborateurs. Vous bénéficiez ainsi des avantages listés avec une entreprise classique et le concept du freelance. De ce fait, vous devez chercher vos missions en utilisant vos propres moyens, mais certaines sociétés dédiées au portage salarial sont également très efficaces puisqu’elles vous proposent des contrats que vous êtes libre bien sûr de ne pas accepter. Il peut être judicieux de procéder à une simulation de votre salaire avant de demander votre dossier puisque vous pourriez être surpris. En effet, cette méthode pour les freelances permet de supprimer quelques désagréments, vous aurez par exemple une protection sociale.