Licenciement abusif : quel avocat choisir pour une bonne défense ?

Pour éviter des abus de pouvoir de la part des employeurs, le législateur a établi des règles pour encadrer le licenciement en entreprise. Ainsi, lorsqu’un salarié estime avoir été victime d’un licenciement abusif, il a le droit d’engager une procédure juridique contre son désormais ex-employeur. Mais, dans ce cas, il est recommandé de solliciter le conseil et l’assistance d’un bon avocat pour espérer obtenir gain de cause. Vous venez de subir un licenciement que vous jugez abusif ? Voici un article qui vous dit quel avocat choisir pour votre défense.

Choisir un avocat spécialisé dans le droit de travail

L’assistance et le conseil d’un avocat ne sont pas obligatoires lorsque vous engagez une poursuite judiciaire pour un cas de licenciement abusif. Vous êtes donc autorisé à vous défendre tout seul si vous vous en pensez capable. Toutefois, il est préférable de se faire accompagner par un bon avocat, de préférence, un avocat spécialisé en droit de travail. Ceux qui sont en Guadeloupe par exemple peuvent se rendre sur https://ardanuy-avocat.com pour entrer en contact avec une avocate spécialisée dans le droit de travail.

A lire également  Obtenir l'exécution d'un jugement : les clés pour faire valoir vos droits

Même s’ils peuvent être parfois généralistes, les avocats ont tous un domaine de prédilection. Il faut que vous le sachiez dès maintenant si ce n’est pas encore le cas : votre ex-employeur sera probablement représenté par un avocat spécialisé et compétent pour défendre ses intérêts. Si vous souhaitez vous battre à armes égales, vous ferez mieux de solliciter un avocat qui s’y connaît bien également. 

Privilégier un professionnel expérimenté et réputé

En réalité, il est important de savoir que la procédure en matière de licenciement abusif est très complexe et précise. Mieux vaut donc confier le dossier à un avocat spécialisé, compétent et assez expérimenté dans le domaine. Puisqu’il connaît tous les contours de la législation et qu’il n’est pas à sa première expérience, il pourra détecter une faille, un vice de forme pour vous permettre de contester le licenciement. 

Faites également attention à la réputation de l’avocat que vous choisissez. En effet, certains sont particulièrement connus pour leurs nombreux échecs tandis que d’autres se distinguent par leurs succès. Même si leurs honoraires reviennent souvent plus chers, ces derniers offrent quand même une certaine garantie. 

Prendre en compte les honoraires de l’avocat spécialisé

Il est important de mettre un point d’honneur sur la question des honoraires de l’avocat. Dans les règles, le plaignant et l’avocat établissent une convention d’honoraires. Ainsi, ce sont les deux parties qui fixent d’un commun accord le montant et les modalités de rémunération de l’avocat. Cette convention présente de façon détaillée les frais à payer à l’avocat pour la consultation, la rédaction d’actes et la représentation d’acte. 

A lire également  Pourquoi aller voir un avocat après un accident de la route ?

Retenez que les honoraires de l’avocat varient en fonction de la complexité du litige, du temps que durera la procédure, de la notoriété du cabinet ou encore de la situation financière du plaignant. Ne vous laissez pas influencer par la notoriété du cabinet d’avocat que vous avez en face de vous. Si les honoraires proposés par celui-ci sont trop élevés, il est possible de se retirer et chercher un autre avocat.