Sissy Bars : Zoom sur les normes et certifications indispensables

Les sissy bars, ces barres de soutien ou de confort installées à l’arrière des motos, sont de plus en plus prisées par les motards. Mais savez-vous quelles normes et certifications sont applicables à ces équipements ? Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon complet sur ce sujet pour que vous puissiez choisir votre sissy bar en toute sécurité et conformité.

Les normes applicables aux sissy bars

Il n’existe pas de norme spécifique dédiée aux sissy bars. Cependant, elles doivent respecter certaines normes générales relatives aux équipements de moto afin d’assurer la sécurité et le confort des utilisateurs. Parmi ces normes, on retrouve notamment :

  • La norme ISO 9001 : cette certification concerne la gestion de la qualité au sein de l’entreprise fabriquant les sissy bars. Elle garantit que le processus de fabrication est rigoureux et permet d’obtenir un produit final de qualité.
  • La norme ISO 14001 : cette certification environnementale atteste que l’entreprise prend en compte l’impact écologique de ses activités et met en place des actions pour le réduire.
  • La directive européenne 93/32/CEE : elle concerne la conception et la fabrication des deux-roues motorisés, y compris les équipements qui leur sont destinés. Cette directive impose des exigences minimales en matière de sécurité et d’environnement.
A lire également  Contester une donation : les démarches et recours possibles

Les certifications spécifiques aux sissy bars

Bien qu’il n’y ait pas de norme dédiée aux sissy bars, certaines certifications peuvent être obtenues par les fabricants pour attester de la qualité et de la sécurité de leurs produits. Parmi ces certifications, on peut citer :

  • Le marquage CE : il garantit que le produit est conforme aux exigences minimales fixées par la législation européenne en matière de sécurité, de santé et de protection environnementale.
  • La certification TÜV : délivrée par l’organisme allemand TÜV Rheinland, elle atteste que le produit a été testé et vérifié selon des critères stricts en termes de qualité, de sécurité et d’environnement.

Les critères à prendre en compte pour choisir une sissy bar certifiée

Pour vous assurer de choisir une sissy bar respectant les normes et certifications applicables, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères :

  • Vérifiez que le fabricant possède les certifications ISO 9001 et ISO 14001, gages d’une production responsable et qualitative.
  • Assurez-vous que la sissy bar est conforme à la directive européenne 93/32/CEE.
  • Vérifiez si elle porte le marquage CE, attestant sa conformité aux exigences européennes.
  • Privilégiez éventuellement les sissy bars ayant obtenu la certification TÜV, pour une garantie supplémentaire de qualité et de sécurité.

Par ailleurs, n’oubliez pas de vérifier que la sissy bar est adaptée à votre modèle de moto et qu’elle répond à vos besoins en termes de confort et d’esthétique.

A lire également  Suspension administrative du permis de conduire : tout ce que vous devez savoir

Pour vous assurer de choisir la meilleure sissy bar pour votre moto, il est indispensable de vous renseigner sur les normes et certifications applicables à ces équipements. En effet, le respect de ces exigences est un gage de qualité, de sécurité et de responsabilité environnementale. N’hésitez pas à consulter les fabricants et les revendeurs spécialisés pour vous aider dans votre choix et veillez à vérifier la présence des certifications mentionnées ci-dessus.