Tout savoir sur le métier de notaire

Le notaire est un professionnel du droit qui vous conseille dans différentes situations de votre vie comme la signature d’un contrat, la succession, le testament, le mariage. Le plus souvent, le notaire est surtout utile pour la rédaction de différents types de documents légaux qui induit les gens à conclure une entente. De manière générale, il règle les conflits qui peuvent survenir à cause d’une ambiguïté juridique.

Les qualités requises pour devenir notaire

L’une des principales qualités pour devenir notaire est la rigueur. Ce métier de la loi exige des connaissances pointues et étendues en matière de droit. En d’autres termes, le notaire doit connaître les textes législatifs et savoir les utiliser. Parce que le plus souvent, il est confronté à des actes juridiques tels que l’acte de vente immobilière, les contrats de mariage. Mais la discrétion est la qualité qui prône quand on est notaire. Car un notaire est en quelque sorte l’homologue du psychiatre, c’est-à-dire qu’il est tenu au secret professionnel. En effet, pour mener à bien sa mission il doit recueillir des informations et des demandes très personnelles de ses clients et il n’a nullement le droit d’en informer des tiers. Le notaire se doit également d’être irréprochable et honnête. Car par exemple lors de signature d’actes de vente de biens immobiliers il peut être amené à recevoir et à faire transiter des sommes d’argent considérables. Il est bon à savoir qu’un notaire est un officier public qui doit être indépendant pour ne pas favoriser telle ou telle partie au moment de la rédaction du contrat.

Les diplômes et formations exigés pour devenir notaire

Pour devenir notaire, il faut être titulaire d’un BACC+7 en droit. Après avoir passé un master pro en droit notarial, il faut intégrer un office notarial pour un stage de deux ans. Tout au long du stage, l’aspirant au métier de notaire va suivre les cours dispensés par le CNEPN ou le Centre national d’enseignement professionnel notarial en université. Par la suite de ces deux années d’alternance vous passerez le DSN ou Diplôme supérieur de notariat afin d’obtenir le titre de notaire assistant. Vous aurez également la possibilité de suivre la voie professionnelle pour devenir notaire. À noter qu’après un master de droit, il faille intégrer sur concours le CRFPN ou Centre régional de formation professionnelle notariale.

Les fonctions du notaire

En tant qu’officier public et titulaire d’un office, le notaire a pour mission d’authentifier des actes juridiques tels que le contrat de mariage, l’acte de vente, les donations ou des baux commerciaux. Généralement son travail consiste à :

  • Recevoir les demandes de ses clients
  • concevoir, préparer et rédiger un contrat en prenant soin de suivre le droit et les requêtes des deux parties
  • Fixer un rendez-vous pendant lequel il pourra soumettre le contrat aux deux parties
  • Expliquer aux deux parties les termes du contrat ou de l’acte
  • Rappeler la portée de ce à quoi les parties s’engagent