Conseil pour réussir son concours CRFPA

Vous souhaitez passer les épreuves du concours d’entrée à l’école des avocats ? La réussite de votre projet nécessite un investissement personnel pour une préparation efficace, notamment si vous devez effectuer un stage ou suivre des cours en parallèle. Voici quelques conseils pour réussir son concours CRFPA.

Se préparer bien à l’avance

Le choix des matières est effectué par le candidat pour les épreuves écrites et pratiques, toutefois, il est important de faire des révisions portant sur les spécialités du droit choisi (affaires, pénal,…). La maîtrise de ces différentes branches nécessite cependant une bonne préparation qui s’étend sur plusieurs mois. Vous pouvez bien allier vos révisions avec votre stage ou vos cours, il suffit juste d’être organisé, en établissant un programme adapté.

Vu que le concours a lieu au mois de septembre, vous pouvez débuter votre préparation entre janvier et février. Néanmoins, il existe également des cours préparatoires accélérés durant l’été, vous pouvez opter pour cette méthode d’apprentissage comme pour les formations privées, qui sont toutefois onéreuses. Certains établissements de formation spécialisés dans les études en droit proposent également des prépas. Vous devez réussir votre concours CRFPA pour intégrer l'iej Aix.

Quelques conseils utiles

Hormis la révision des cours en droit, vous devez prendre en considération d’autres éléments qui vous permettront d’être plus à l’aise pour vous exprimer à l’écrit comme à l’oral sur un sujet. Vous devez vous informer en suivant l’actualité pour mieux aborder l’entretien avec le jury ainsi que la synthèse. De plus, il est nécessaire de s’exercer à l’écrit comme à l’oral pour améliorer votre maîtrise sur les sujets étudiés.

Par ailleurs, pour le choix des matières, vous devez privilégier celles qui vous inspirent le plus, puisque vous aurez à travailler sur les disciplines choisies sur une longue période. En dernier, il est recommandé de continuer les révisions orales après le passage de l’examen général ou épreuves écrites, car le délai entre les résultats et le passage des épreuves d’admission n’est pas assez long pour vous permettre de vous exercer. Pour ce faire, effectuer des simulations devant un grand public et intéressez-vous également aux questions d’actualité et débats touchant le domaine juridique.