Les règles d’hygiène à respecter dans la restauration et les commerces alimentaires

Vous avez décidé de vous lancer dans la restauration ou le commerce de bouche. Comme vous le savez, outre la complétion des démarches administratives et l’obtention de diverses autorisations pour votre projet, vous êtes soumis à des règles strictes en matière d’hygiène. À travers notre guide, vous allez découvrir les règles d’hygiène à respecter dans votre domaine.

Les règles sur l’hygiène du personnel

L’ouverture d’un restaurant ou d’un établissement de commerce alimentaire nécessite le respect des règles d’hygiène imposées aux personnes qui sont en contact avec des aliments. Vous êtes d’ailleurs dans l’obligation de former l’ensemble de votre personnel sur les règles d’hygiène alimentaire. La formation à suivre est la formation HACCP par laquelle vous et votre équipe pourrez identifier et prévenir les dangers qui peuvent survenir dans l’exercice de votre activité. Un audit HACCP peut d’ailleurs vous aider à détecter les sources de risques et de choisir les meilleurs procédés, les plus adaptés à leurs problématiques propres. De cette manière, votre établissement sera bien conforme aux normes en vigueur. En plus de la formation obligatoire, vous devez vous assurer que toutes les personnes qui vont être en contact avec les aliments que vous allez proposer :

  • Portent une coiffe et des vêtements propres pendant leurs heures de travail.
  • Portent des gants pendant la manipulation des différents aliments à préparer ou pendant le service des aliments.
  • Se lavent les mains avant de commencer le travail, à la reprise, après avoir manipulé des déchets ou de matières premières. Elles doivent aussi se laver les mains après une sortie sanitaire ou encore avant de manipuler des produits laitiers.
A lire également  La domiciliation d’entreprise en Suisse

Il est important de souligner que si un membre de votre équipe se présente avec une plaie ou souffre de gastro-entérite ou de grippe. Il n’est pas autorisé à manipuler des denrées alimentaires au risque de les contaminer.

Les règles d’hygiène concernant le local, les équipements et les matériels

Vous devez également respecter des règles d’hygiène en ce qui concerne les matériels, le local ainsi que les équipements de votre commerce ou restaurant.  En effet, vous devez séparer les zones pour la préparation et le stockage de vos denrées alimentaires des zones de plonge et des poubelles. Vous devez aussi vous assurer que les matériaux que vous avez choisis soient étanches, lisses et faciles à nettoyer. De même, vous devez stocker vos produits de nettoyage loin des denrées alimentaires. Vous devez par ailleurs détenir un bac à graisse qui est conforme à la norme NF Hygiène alimentaire ou LERPAC. Il est important de souligner que les matériels et les ustensiles en bois sont interdits dans la restauration ou le commerce de bouche.

Les règles sur l’alimentation en eau potable

Vous devez vous assurer que l’alimentation en eau potable de votre établissement est bien suffisante. Il est d’ailleurs indispensable de séparer le système d’eau potable de celui de l’eau non potable. Et si vous utilisez de la vapeur pour cuire des aliments ou de la glace pour préparer certaines denrées alimentaires. Il faut qu’elles soient issues d’eau potable.

A lire également  Quelles sont les différences entre une association et une entreprise ?