Que faire en cas de résiliation d’assurance habitation par mon assureur ?

Vous êtes privé d’assurance habitation à la suite d’une résiliation de votre assureur. Bien qu’il soit plus difficile pour vous de trouver un nouveau contrat, ne paniquez pas, des solutions existent.

Frappez à toutes les portes

Il va vous falloir démarcher plusieurs compagnies d’assurances, avant de trouver celle qui vous accordera sa confiance. Cela sera compliqué, mais pas impossible. Par contre, l’assureur qui vous acceptera parmi ses clients peut vous proposer votre nouveau contrat d’assurance à un prix plus élevé. Ce contrat d’habitation plus onéreux est dû au fait qu’une surprime est ajoutée par rapport à votre situation.

Si vous n’avez que des refus des compagnies d’assurances, vous pouvez vous diriger vers le bureau central de tarification (BCT). Ils peuvent obliger la compagnie d’assurance que vous aurez choisie à vous souscrire un contrat. Sinon, vous avez la solution d’assurance habitation spéciale résiliée. Elle vous garantit d’obtenir sans difficulté le contrat qui vous conviendra.

Évitez de renouveler les mêmes erreurs

Sachez que votre contrat d’habitation peut être résilié par votre assureur avant la date anniversaire. Pour éviter de se retrouver dans cette situation, il est important de connaître les motifs qui ont poussé votre assureur à ne plus vous couvrir. Les principales causes de résiliation sont :

  • des cotisations ou primes d’assurance non régularisées ;
  • des sinistres trop répétitifs même s’ils ne sont pas de votre responsabilité ;
  • une déclaration inexacte ou de faux documents transmis à votre dossier ;
  • un non-respect des clauses de votre contrat.

Sachez que certaines de ces causes peuvent engendrer des problèmes juridiques conséquents. Il est donc très important de bien lire votre contrat habitation avant de le signer.

Découvrez l’importance d’une assurance habitation

Il se peut que vous soyez tenté de ne plus souscrire à une nouvelle assurance habitation après votre résiliation. Cela serait une grave erreur. Sans elle, vous et vos proches ne serez pas couverts face aux aléas de la vie quotidienne

Souscrire à une bonne assurance habitation va vous protéger financièrement contre des sinistres tels que les dégâts des eaux, un incendie ou une explosion, etc. De plus, sans cette assurance, vous seriez responsable personnellement et financièrement des dommages causés chez vos voisins. Pour être couvert par rapport à un dommage causé à un tiers, il vous faudra opter pour une assurance habitation multirisques. Dans tous les cas, vous devrez présenter un justificatif d’assurance à votre propriétaire lors de la remise des clés. 

Au final, payer une cotisation mensuelle ou trimestrielle vous coûtera moins cher que des dégâts causés sur vous-même ou à des tiers sans être couverts.