Tout savoir sur le calcul de votre capacité d’emprunt

Acheter un immobilier est un projet de toute une vie. D’ailleurs, il requiert un investissement conséquent. Si vous pensez que votre budget ne vous permet pas de réaliser ce projet, on vous conseille de miser sur le crédit immobilier. Mais, avant de faire votre demande, vous devez vérifier votre capacité d’emprunt.

Capacité d’emprunt définition

La capacité de remboursement ou la capacité d’emprunt est la somme que vous pouvez emprunter à votre banque afin de financer l’achat d’un bien immobilier ou la réalisation de travaux de construction. Grâce à ce montant, vous n’aurez pas besoin de mettre en danger votre équilibre budgétaire. Le calcul de votre capacité d’emprunt dépend d’un grand nombre d’éléments tels que votre salaire, vos revenus complémentaires, vos charges fixes, votre type de prêt immobilier et votre taux d’intérêt.

Le fait de calculer votre capacité de remboursement vous offre la possibilité de savoir si vous êtes en mesure de rembourser le montant que vous avez emprunté. C’est aussi la meilleure solution pour connaître la somme que vous pouvez emprunter à votre banque. Faire un calcul de votre capacité de remboursement vous permet d’en savoir plus sur la faisabilité de votre projet.

A lire également  L’encadrement juridique du NFT

Le taux d’endettement, un élément important de votre capacité d’emprunt

Pour vous permettre de calculer votre capacité d’emprunt, vous devez tenir compte de votre taux d’endettement. Votre banque a besoin de ce taux d’endettement afin de s’assurer que vous ne cumulez pas trop de dettes. Avant de calculer votre capacité de remboursement, vous devez connaître votre taux d’endettement. Pour cela, il est important de prendre en considération votre salaire, vos pensions de retraite, vos placements et vos revenus fonciers.

Pour ce qui est des primes exceptionnelles, elles ne sont pas incluses au calcul du taux d’endettement. En revanche, lors de votre calcul vous devez y intégrer :

  • Les pensions alimentaires que vous devez verser à votre conjoint
  • Le loyer, si vous êtes locataire
  • les mensualités de remboursement de crédit en cours.

Votre banque vous accorde un crédit immobilier si ce taux d’endettement ne dépasse pas les 33 %. Mais, cela dépend également de votre profil (de votre revenu, de votre âge et du reste à vivre). 

Tenir compte du reste à vivre avant de calculer votre capacité d’emprunt

Le reste à vivre est aussi un élément à prendre en compte. Il correspond à la somme qui reste au foyer pour vivre. Afin de vous permettre de calculer le reste à vivre, il vous suffit de soustraire le montant des charges mensuelles de la somme des revenus mensuels.   Pour faire simple, le mieux c’est d’estimer toutes vos charges sur une année et de le diviser par 12.

A lire également  Les différents moteurs de recherche juridique en 2019

Sachez que le reste à vivre fait partie des critères des banques. Les exigences varient en fonction de la composition du foyer de l’emprunteur. Sachez qu’en général, le reste à vivre est estimé à 800 euros par personne et 750 à 1 000 euros pour un couple.

Simulation pour connaître votre capacité d’emprunt

Afin de connaître le montant que vous pouvez emprunter ou connaître votre capacité de remboursement, un grand nombre d’outils s’offrent à vous sur Internet. Il vous suffit de visiter les sites de professionnels dans ce domaine. Sachez que le fait de réaliser votre simulation en ligne vous permet de réaliser des économies sur vos frais de courtier.

Vous pouvez également faire appel à des courtiers en crédit. Ces derniers se feront une joie de vous trouver des simulateurs de capacité d’emprunt. Rien ne vous empêche également de faire confiance à votre banque. Un grand nombre de ces établissements vous proposent des outils de calcul de la capacité d’emprunt qui sont accessibles à tous.