Assurance au km : pour qui ?

L’assurance au km est une formule d’assurance auto qui permet de réaliser de réelles économies par rapport à l’assurance auto classique. Celle-ci coûte relativement moins chère par rapport à cette dernière. Est-ce qu’elle est adaptée à tous les conducteurs ? Quelles sont ses garanties ? Que couvre-t-elle ? Dans le but de mieux éclaircir les idées, trouvez sur ce présent article les réponses à ces questions.

Ce qui diffère l’assurance au km de l’assurance auto classique

Comme son nom le laisse clairement entendre, l’assurance au km dépend du kilométrage parcouru par le véhicule.

En souscrivant à une assurance au km, le conducteur reste en mesure de réaliser de réelles économies. En effet, la cotisation annuelle ou mensuelle de cette assurance est considérablement réduite par rapport à la classique. Principalement, une économie de 30% sur les frais de l’assurance auto peut être réalisée. C’est pourquoi cette formule d’assurance reste bénéfique pour les conducteurs occasionnels ainsi que les petits rouleurs.

Malgré le petit prix d’une assurance au km, celle-ci reste en mesure de vous couvrir aux éventuels accidents. Bien évidemment, il vous est possible de souscrire à une assurance tous risques.

Le fonctionnement de l’assurance km

Une assurance au km existe en 2 formules qui sont à choisir en fonction de vos besoins. Premièrement, il y a l’assurance « Pay As You Drive » ou au kilomètre près. Pour cette formule, vous allez payer par mois les kilomètres effectués au cours de cette période. Autrement dit, la prime d’assurance à payer dépend des kilomètres parcourus en un mois. Pour cette formule, la mise en place d’un boîtier électronique est nécessaire. C’est cet accessoire qui se charge d’énumérer le kilométrage, le temps et les horaires. De cette façon, vous n’avez pas à relever les différentes fonctionnalités voulues.

A lire également  Résilier son assurance voiture ou moto : quelles sont les conditions juridiques ?

La seconde formule consiste au forfait kilométrique. Pour celle-ci, l’assureur et le conducteur définissent, en fonction des besoins, le nombre de kilomètres maximum à parcourir pendant une année. En règle générale, ceci est compris entre 4 000 et 20 000 km. Bien évidemment, le coût de la cotisation dépend entièrement du nombre de kilomètres maximum par an. Il est donc important de bien connaître vos besoins avant de choisir une formule. Parfois, solliciter l’avis d’un expert se révèle être toujours une nécessité.

Assurance au km : les profils de conducteurs adaptés

Une assurance au km permet de réaliser de bonnes économies par rapport à l’assurance auto, à condition qu’elle soit optée par les bons conducteurs.

·       Les petits rouleurs

L’assurance au km se révèle être bénéfique pour les petits rouleurs ou les conducteurs qui roulent peu. C’est en effet le cas des seniors ou des personnes qui ont une préférence pour les transports en commun. Les petits rouleurs concernent en effet les personnes qui optent pour le co-voiturage ou celles qui utilisent d’autres moyens de transport  comme le vélo ou la trottinette électrique.

Pour ce profil de conducteur, l’idéal est de souscrire à la formule  « Pay As You Drive ». C’est en effet un bon moyen pour économiser sur ses cotisations d’assurance.

A lire également  Publications électroniques : le Conseil autorise les taux réduits de TVA

·       Les jeunes conducteurs

Outre les petits rouleurs, les jeunes conducteurs sont également adaptés pour l’assurance au km. Cette dernière reste pour eux une solution efficace pour échapper du haut tarif d’une assurance auto. En effet, opter pour le forfait kilométrique permet de baisser considérablement le montant de l’assurance auto. Pourtant, ils peuvent bénéficier des mêmes garanties.

·       Les conducteurs de camping-car

Les conducteurs de camping-car peuvent également profiter de ce type d’assurance étant donné que le véhicule n’est utilisé qu’occasionnellement. L’idéal est donc de souscrire à une assurance camping-car au kilomètre.

·       Les propriétaires de véhicule de collection

Vous l’aurez compris, souscrire à une assurance au km reste avantageux pour les véhicules qui ne roulent pas tous les jours. De cette manière, celle-ci concerne également les propriétaires de voiture de collection. Bien évidemment, opter pour une assurance au km se révèle être économique.

Quelle utilisation du véhicule pour souscrire à une assurance auto au km ?

L’assurance auto est très importante pour vous dans la mesure où vous êtes dans l’obligation d’avoir une assurance auto lorsque votre véhicule est susceptible de circuler sur la voie publique. Cette assurance ne doit pas être négligée dans la mesure où vous pourriez vous faire réprimander en cas de contrôle par la police. Vous devez donc choisir entre une assurance auto au tiers, tous risques ou au km. Il est donc important pour vous de bien choisir votre assurance en prenant donc en compte vos habitudes d’utilisation de votre véhicule.

Alors, l’assurance au km pour qui ? Il s’agit d’une question que vous pouvez légitimement vous poser avant de choisir votre assurance. L’assurance auto au km est donc quelque chose qui sera très utile si vous n’avez pas l’habitude de prendre votre voiture régulièrement. En effet, votre assurance auto n’est pas quelque chose qui doit vous coûter trop d’argent surtout si vous ne l’utilisez qu’occasionnellement. Prenez donc quelques instants pour vous renseigner sur le fonctionnement de l’assurance auto au km, notamment si cela vous permet de réaliser des économies !