La loi Lemoine, la loi qui favorise le changement d’assurance emprunteur

Quand on demande un prêt immobilier, la souscription d’une assurance est obligatoire. Auparavant, les contrats d’assurance pour les prêts bancaires ne peuvent pas être résiliés. La promulgation de la loi Hamon a changé la donne en permettant aux particuliers qui ont un contrat moins de 12 mois de le faire changer. L’emprunteur peut alors changer d’assurance à chaque date d’anniversaire. Avec la loi Lemoine, vous n’êtes plus contraint d’attendre pour changer d’assurance emprunteur.

Changer son assurance de prêt immobilier avec la loi Lemoine

La loi Lemoine est une loi Lemoine qui est entrée en vigueur le 1er juin 2022 après avoir été adoptée par les députés et les sénateurs à la mi-février. Elle offre aux particuliers une opportunité de changer à tout moment d’assureur pour leur prêt immobilier. Même si sa banque impose son produit d’assurance, l’emprunteur a la possibilité de le résilier le jour même s’il trouve un taux plus avantageux auprès d’un autre assureur.

Grâce à ce dispositif, vous avez la possibilité de faire des économies de plusieurs milliers d’euros par an. C’est également une occasion de faire baisser les prix des assurances emprunteurs qui sont majoritairement détenues par les banques. Il est toutefois bon de préciser que votre prêt immobilier ne doit pas être sans garantie au moment du changement. En d’autres termes, vous devez proposer la nouvelle garantie avant de résilier l’ancienne. Avec la loi Lemoine, vous pouvez changer d’assurance autant de fois que vous souhaitez en cours de l’année.

A lire également  Le Cannabis légal marche-t-il en France comme en Suisse ?

Aucune réglementation lourde et complexe pour le changement

Cette nouvelle loi met fin à la procédure fastidieuse quand un emprunteur veut changer de contrat d’assurance. Auparavant, il doit faire attention à la date d’anniversaire de son contrat pour pouvoir le faire. Désormais, il peut le faire du moment qu’il trouve un contrat plus avantageux. Le plus souvent, les banques rendent cette procédure difficile pour inciter les emprunteurs à abandonner et ne pas perdre par la même occasion leurs contrats d’assurance. Aujourd’hui, elle peut se faire avec une simple demande.

Changer d’assureur tout au long de votre prêt immobilier est un moyen de récupérer du pouvoir d’achat. En effet, près de 500 millions d’euros pourraient être redistribués grâce à ce dispositif. Par ailleurs, les autres assureurs peuvent jouer le prix pour attirer plus de clientèle. En d’autres termes, la loi Lemoine équilibre le marché de l’assurance emprunteur.

Changement d’assurance emprunteur pour réduire ses charges

Avec l’échéance de votre emprunt, vous devez également payer la prime d’assurance. Le plus souvent, les particuliers ne font pas la différence, car les banques l’incluent directement dans la mensualité. D’ailleurs, au moment de la souscription du prêt, la banque calcule le tarif de l’assurance à partir du capital versé par la banque. En revanche, si vous changez d’assureur, le calcul est basé sur le capital restant dû. En d’autres termes, les primes peuvent diminuer.

A lire également  Un zoom sur la procédure d’émancipation

De plus, vous avez la possibilité de personnaliser la garantie selon vos besoins.

  • Avec les garanties obligatoires, vous pouvez rajouter des garanties au cas par cas.
  • ●      Une assurance individuelle est nettement plus compétitive par rapport à une assurance groupe proposée par la banque.

Au cours de votre prêt immobilier, vous pouvez réduire vos charges. Plus les années sont écoulées, moins la prime est diminuée.

D’autres avantages de la loi Lemoine

En plus du changement d’assureur à tout moment, la loi Lemoine donne également un grand avantage aux emprunteurs souffrant des pathologies graves comme le cancer ou l’hépatite C. Elle leur donne une occasion de ne pas mentionner leur cas après quelques années de rémission. Ils n’ont pas également à subir le questionnement de santé pour les prêts inférieurs à 200 000 euros.