Quel est le rôle de l’avocat spécialisé dans le divorce ?  

Le divorce d’un couple est source de dépression émotionnelle. Il est  aussi la l’aboutissement du processus de divorce. Ce dernier nécessite l’utilisation de ressources juridiques importantes. On en arrive à engager un avocat. Il est conseillé alors d’en engager qui est spécialiste des procédures de divorce. Ce dernier va  mettre son expertise à votre profit pour un divorce réussi. Quels sont alors ses rôles le long de toute la procédure ? .

Un avocat spécialisé dans le divorce : c’est qui ?    

Un avocat spécialisé dans le divorce est avant tout un avocat comme les autres. Sa spécificité ressort du fait qu’il est un professionnel du droit spécialisé en procédure de divorce. Il a suivi une formation adaptée pour avoir cette compétence. Il maîtrise les questions relatives au droit de la famille. Surtout son expertise est aiguisée sur les questions relatives à la rupture conjugale. Il a le libre choix d’exercer dans un cabinet d’avocat ou à titre indépendant. Quel est son rôle dans le divorce ? 

Représentation des futurs ex-époux et médiations    

Comme dit plus haut, l’avocat spécialisé dans le divorce est sollicité par les futurs ex-époux. Son premier rôle est de représenter son client devant le tribunal ou le juge des affaires familiales. Chaque époux doit être représenté par son avocat spécialisé en divorce. Ce dernier est là non seulement pour faire valoir les droits et surtout les intérêts de son client, mais joue aussi un rôle de médiation. Son rôle est de communiquer et de négocier avec l’avocat de la partie adverse pour concilier les époux sur les conséquences de leur désunion. Cette tâche lui revient en accord avec les compétences dont il dispose.

A lire également  L’importance d’un avocat de la circulation face aux assureurs

La rédaction des actes durant le divorce

Tout au cours de la procédure du divorce, l’avocat spécialisé dans le divorce est la personne chargée de la rédaction des actes du divorce. On regroupe sous ce terme essentiellement la requête de divorce et la convention de divorce. La convention de divorce  prévoit les effets de la rupture de la liaison conjugale en matière de patrimoine, de prestation compensatoire et de garde des enfants. Elle est rédigée par les avocats de deux parties. Les futurs ex-époux ne la signeront que dans  15 jours à compter de la réception . Cette durée de 15 jours est considérée comme délai de réflexion. La rédaction des actes liée de près ou de loin au divorce dans sa dimension juridique est écrite par les avocats. Cela représente l’un de leurs rôles dans cette procédure pénible

La défense des intérêts du client      

Un avocat spécialisé dans le divorce maîtrise tout ce qui a trait au droit de la famille et surtout dans un contexte de rupture. Sa mission est donc d’identifier les intérêts que peut tirer son client dans le contexte et de s’assurer que ce dernier jouira de ses intérêts. Les intérêts sont variés d’un client à un autre. Il peut s’agir d’obtention de la garde des enfants, du paiement d’indemnité ou de la réduction de la pension alimentaire. Dans l’un ou l’autre des cas, il revient à l’avocat de s’assurer que le client puisse bénéficier des intérêts. Son plaidoyer se fera alors dans ce sens. Son rôle est d’autant plus crucial lorsqu’un divorce survient dans le cas d’un mariage avec statut de bien commun. Une fois la procédure du divorce à terme, l’avocat doit continuer de s’assurer que son client tire parti de ses bénéfices. Il peut encore intervenir sous demande de son client dans un cas de non versement de pension alimentaire par exemple.

A lire également  Conseil juridique : Pourquoi consulter un avocat en ligne ?