Les métiers juridiques dans la fonction publique

Nombreux sont les individus qui travaillent directement pour l’État et qui ont pour tâche une mission de service public. Parmi les métiers de la fonction publique les plus connus, on retrouve les métiers juridiques.

La fonction publique : de quoi s’agit-il réellement ?

Le terme fonction publique est l’ensemble des personnes occupant des emplois civils au niveau de l’État, des établissements publics hospitaliers, des collectivités territoriales ou des établissements ayant tout simplement une mission de service public. Ces personnes peuvent être titulaires ou contractuelles, c’est-à-dire qu’elles relèvent de régimes juridiques variés. Dans le langage juridique, la fonction publique définit l’ensemble des agents ayant le statut de fonctionnaire. En tant que personnel de la fonction publique, ces personnes sont régies par un statut non par un contrat de travail. Des niveaux hiérarchiques et de nombreux corps permettent de répartir ces fonctionnaires de l’État.

La fonction publique en France

Sur le territoire français, il existe trois grandes fonctions publiques dont chacune est régie par des dispositions particulières. La fonction publique d’État ou FPE rassemble les services centraux des ministères ainsi que les services régionaux ou départementaux. Il y a également la FPT ou la fonction publique territoriale dont la commune, le département, la région et les établissements publics rattachés. Quant à la fonction publique hospitalière ou FPH, on retrouve les établissements d’hospitalisation publics, les services départementaux de l’aide sociale à l’enfance, les maisons de retraite publiques, les établissements publics pour mineurs ou adultes inadaptés ou handicapés, les centres de réadaptation sociale et d’hébergement publics ou bien à caractère public.

La fonction publique et les métiers juridiques

Les métiers de la justice interviennent dans les trois fonctions publiques : État, territoriale (FPT) et hospitalière (FPH). Dans ces fonctions publiques, les juristes tiennent des postes qui relèvent des catégories A et B soient des cadres et des cadres supérieurs. Chaque année, la France recrute pour les métiers juridiques et du droit dont :

  • Des magistrats.
  • Des greffiers.
  • Des agents pénitentiaires.
  • Des agents pour la justice des mineurs.

Rien que pour cette année 2019, le ministère de la Justice a organisé plusieurs recrutements de travailleurs handicapés par la voie contractuelle. La fonction publique recrute en effet 5 éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse, 1 secrétaire administratif, 1 psychologue de la protection judiciaire de la jeunesse, 3 adjoints administratifs ainsi que 2 adjoints techniques. Toutefois, le ministère de la Justice n’est pas la seule issue pour les juristes souhaitant devenir fonctionnaires. Le secteur public propose de belles carrières aux professionnels du droit, et ce des universités aux collectivités locales.

Dans la fonction publique de l’État, les métiers juridiques sont souvent rattachés directement au ministère de la Justice. Dans la fonction publique territoriale, les métiers juridiques ne font pas que traiter les contentieux administratifs. Afin d’assurer une sécurité juridique d’ensemble, leur travail est plutôt transversal, car ils peuvent également contrôler la légalité des actes ou conseiller en amont les différentes directions.